La fouée de Trémaria

La fouée est une petite bulle de pain cuite au four à bois dont le nom et la recette varient selon les régions.

L’histoire de la fouée est liée à celle du pain. Jadis, une fois par semaine, on se retrouvait en famille près du feu, pour la veillée fouées. En attendant que le four soit assez chaud pour la cuisson du pain, on préparait les fouées avec le reste de pâte à pain. Celles-ci étaient ensuite cuites dans le four, devant les flammes. Aussitôt cuites, elles étaient aussitôt mangées garnies de produits de la ferme.

A Trémaria, les fouées sont préparées à base de farine de meule comme autrefois. Cette farine est issue d’un blé écrasé au moulin de Keriolet, uniquement à la meule de pierre.

Cette méthode traditionnelle de mouture, utilisée aujourd’hui par peu de moulins préserve les richesses nutritives du grain et donnent ainsi à la farine et aux fouées leur saveur d’antan.